Diagnostiquer un Chordome


Avant tout, Il est important de se rendre dans un hôpital de référence pour le traitement de chordome dès suspicion du diagnostic.

Imagerie

Les chordomes sont généralement détectés par l’imagerie médicale, qui montre les organes et autres structures à l’intérieur du corps, y compris les tumeurs.
La façon dont la tumeur apparaît dans les examens d’imagerie peut indiquer au radiologue si la tumeur pourrait être un chordome.
Lorsqu’un chordome est suspecté, vous aurez besoin d’une Imagerie par Résonance Magnétique (IRM), pour aider les médecins à établir un diagnostic et planifier le traitement adéquat.
C’est la meilleure façon d’identifier un chordome et la zone de tissus qu’il affecte, comme les muscles, les nerfs et les vaisseaux sanguins.
Quelle que soit la localisation de la tumeur, une IRM de la colonne vertébrale entière est recommandée afin de vérifier si la tumeur s’est propagée dans d’autres endroits de la colonne vertébrale.

Des tomodensitogrammes (CT-scan) de la poitrine, de l’abdomen et du bassin sont également recommandés pour éliminer la présence de métastases.

Les examens d’imagerie doivent être interprétés par un radiologue expérimenté dans le diagnostic des tumeurs osseuses et des tissus mous.

Biopsie

Les examens d’imagerie peuvent révéler la présence probable d’un chordome, mais un diagnostic définitif ne peut être établi que par un pathologiste qui examine un échantillon de tissu tumoral sous un microscope.
C’est pour cette raison que votre équipe médicale peut envisager avant la chirurgie d’effectuer un prélèvement d’un petit échantillon de tissu de la tumeur ; cette opération est appelée “biopsie”. Cependant, les biopsies ne sont pas recommandées si la tumeur ne peut pas être atteinte en toute sécurité ou quand il y a un risque élevé de propagation de cellules tumorales.

Pour les tumeurs du sacrum et rachis mobile, une biopsie à l’aide d’un trocart guidée par scanner, peut être effectuée depuis le dos.
Cette biopsie utilise un scanner pour diriger précisément l’aiguille de la biopsie à l’emplacement souhaité.
L’aiguille de biopsie est enfermée dans un tube pour empêcher les cellules tumorales de se répandre le long de la trajectoire de l’aiguille – ceci est appelé “ensemencement”.
Vérifiez avec vos médecins afin de vous assurer que cette méthode est celle qu’ils envisagent d’utiliser si une biopsie est prévue.

Si vous avez subi une biopsie avant la chirurgie, il est recommandé que votre chirurgien sorte le tissu autour de la zone faisant l’objet de biopsie et ce pendant la chirurgie. Ceci permettrait d’enlever toutes les cellules du chordome qui auraient pu se propager lorsque la biopsie a perturbé la tumeur.